[Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Discussions sur les albums à paraître et déjà parus, les revues et fanzines...

[Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar naamlock » 07 Mai 2004, 12:33

:lol: :lol: :lol:

balkis a ton avis c est qui le chevalier mysterieux?
naamlock
Sith
Sith

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 361
Âge: 42
Enregistré le: 02 Nov 2008, 08:53
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Balkis » 07 Mai 2004, 12:35

Je trouve qu'il ressemble à l'un des seigneurs de l'enfer !
Balkis
Maîtresse baffeuse
Maîtresse baffeuse

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 182
Âge: 31
Enregistré le: 31 Déc 2008, 21:35
Localisation: Toulouse (non, je n'ai rien à voir avec la "Balkis Percevan" qui traîne sur Facebook !!)
Genre: Femme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar naamlock » 07 Mai 2004, 13:18

moi aussi bien sur j ai envie de raler pour la sortie qui n en fini pas d etre repousser, mais a qui la faute?certainement pas philipe luguy.

la bd est achevé, c est l éditeur qui n assure pas!

il faudra attendre un p tit peu encore .

heureusement que gildwin sort dans un mois ;-)
naamlock
Sith
Sith

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 361
Âge: 42
Enregistré le: 02 Nov 2008, 08:53
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Rik » 07 Mai 2004, 14:09

Bonjour Balkis et bienvenue dans ce forum ;-)

Tout d'abord, je tiens à préciser que râler n'apporte rien (si ce n'est un défoulement personnel peu constructif). Aussi râler n'a rien à faire dans ce forum :-?

Ceci étant dit, Naamlock à raison, le tome 12 est terminé et ce sont les délais d'éditions de Dargaud (6 mois) qui ont repoussé la sortie. Philippe Luguy a déjà été très sympa de nous faire part de quelques planches pour patienter :-P

De plus, personnellement, ce qui m'a plus dès le début de Percevan, c'était le soin apporté aux détails (surtout le placement des objets en 3D qui est merveilleux). Aussi je préfère attendre plus longtemps, mais ne pas être déçu du résultat. L'on voit tellement d'albums qui sortent où la plupart des cases sont bâclées, c'est navrant :-x !

Voilà un nouveau sondage pour Naamlock : Préférez-vous un tome tous les 6 mois mal fait ou un tous les 3 ans superbe !?

@micalement :guimly:
« Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre, ce soit encore la rêver » Marcel Proust
« Sed quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

Image
Rik
Fou du roi
Fou du roi

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 501
Âge: 50
Enregistré le: 21 Aoû 2008, 16:01
Localisation: 78
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Balkis » 07 Mai 2004, 16:29

Je suis d'accord ce n'est pas à luguy qu'il faut en vouloir mais à l'éditeur !
Quant à la question de Rik, je suis d'accord sur le fait qu'il vaut mieux un album bien fait qu'un album baclé mais attendre 3 ans quand même c'est rechercher la perfection et tout le monde sait que "rien ni personne n'est parfait" !
Au fait Rik, Bravo pour les forums ! Avec ça, ton site est vraiment complet !!!
Balkis
Maîtresse baffeuse
Maîtresse baffeuse

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 182
Âge: 31
Enregistré le: 31 Déc 2008, 21:35
Localisation: Toulouse (non, je n'ai rien à voir avec la "Balkis Percevan" qui traîne sur Facebook !!)
Genre: Femme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar JFM » 07 Mai 2004, 23:29

A noter que L'Arcantane Noire sortit 1 an après La Table d'Emeraude. On peut donc penser que la Table d'Emeraude était prête bien avant et que ce sont ces sadiques de Dargaud qui nous ont fait patienter alors que nous voulions tant connaître la fin de cette saga !! :evil:
Faut dire aussi que L'Arcantane Noire est un album magique. On ne sait pas bien quand est-ce qu'il a été réalisé, vu que la suite de La Table d'Emeraude devait être Le Maîtres des Etoiles, et Percevan a un problème de cape...

Il faut tenir compte aussi que maître Luguy n'est pas le dernier intervenant sur l'album : il y a le coloriste (pour les albums non colorisés par Luguy) et bien sûr l'imprimeur.

Pour ma part, un délai de 2 ans entre chaque album serait parfait. Percevan est ma BD préférée de par la qualité de son dessin. Donc que Luguy prenne le temps pour le parfaire me semble normal, histoire de trancher avec le niveau actuel de la production BD. Mais comme ma chère Balkis, 3 ans je trouve ça trop long et cruel. :cry:
JFM
Rouleur... de pelles
Rouleur... de pelles

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Âge: 111
Enregistré le: 29 Nov 2008, 03:05
Localisation: Dans mon cimetière
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Sephiroth » 25 Mai 2004, 12:26

Pour moi l'Arcantane noire etait plus un album de "patience" histoire de faiere patienter avant d'avoir la vraie suite de la saga.Il n'empeche qu'il etait tres reussi.
Sephiroth

Avatar de l’utilisateur
 

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Balkis » 08 Juin 2004, 07:56

Elle est pas mal ta signature Séphiroth !
Balkis
Maîtresse baffeuse
Maîtresse baffeuse

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 182
Âge: 31
Enregistré le: 31 Déc 2008, 21:35
Localisation: Toulouse (non, je n'ai rien à voir avec la "Balkis Percevan" qui traîne sur Facebook !!)
Genre: Femme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Balkis » 14 Oct 2004, 20:21

Enfin aujourd'hui (demain pour certains malchanceux qui n'ont pas leurs entrées dans une bonne librairie :twisted: ) est sortit le très attendu 7° Sceau ! Alors ? (pour ceux qui l'ont eu :twisted: ) Qu'en pensez-vous ?
Moi, en tout cas, mon attente est enfin récompensée !
Balkis
Maîtresse baffeuse
Maîtresse baffeuse

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 182
Âge: 31
Enregistré le: 31 Déc 2008, 21:35
Localisation: Toulouse (non, je n'ai rien à voir avec la "Balkis Percevan" qui traîne sur Facebook !!)
Genre: Femme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar JFM » 16 Oct 2004, 03:56

J'ai lu l'album plusieurs fois depuis cet après-midi et je vais donner mon 1er avis. Ce n'est qu'un avis brut de décoffrage, il peut varier dans les semaines qui viennent, mais je dois dire que


.
.
.
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
JFM
Rouleur... de pelles
Rouleur... de pelles

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Âge: 111
Enregistré le: 29 Nov 2008, 03:05
Localisation: Dans mon cimetière
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Rik » 16 Oct 2004, 14:13

Je me disais bien qu'on aurait droit à ce genre de verve acérée de la part de notre fossoyeur :lol:
:sortie:
Je ne va détailler ou argumenter chaque point comme l'a fait JFM. Mais je ne résiste cependant pas à en contrer certains.

En général, j'ai bien aimé cette duologie finalisée par Le Septième Sceau. Je trouve effectivement que Philippe Luguy est bien l'un, voie LE, meilleur dessinateur du moment !

.
.
.
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Le reste plus tard...


P.S. : Je pense que je vais virer les [ spoilers ], étant donné que le sujet comporte déjà cette mention, ce sera beaucoup plus lisible !
« Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre, ce soit encore la rêver » Marcel Proust
« Sed quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

Image
Rik
Fou du roi
Fou du roi

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 501
Âge: 50
Enregistré le: 21 Aoû 2008, 16:01
Localisation: 78
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Balkis » 16 Oct 2004, 15:49

Bon, comme vous l'avez tous compris, le retour d'Altaïs ne m'enchante guère mais quelque part, ça ne me dérange pas vraiment et d'ailleurs, par pur machiavélisme (comme l'as si bien souligné Rik), je vais me faire une joie de me servir de son retour à mes fins personnelles ! J'ai quelques poisons en réserve, et aussi de nouveaux sortilèges alors se servir de la blondasse pour ça, je crois même que c'est lui faire un trop grand honneur ! Pour ma signature, ces vers du Possédé de Baudelaire correspondent très bien à ma façon d'être, c'est à dire une sorcière maléfique qui voue entièrement son âme au Diable !
Le retour de Ganaël m'a aussi déçue, et c'est vrai que l'histoire présente beaucoup d'incohérences, ce qui me déçoit encore + d'avoir attendu si longtemps pour un résultat que je qualifierai presque de pathétique !!!
Pour en revenir à ce que disait Rik sur le topic "Sauvez Altaïs" ce n'était pas "Allez creuse Altaïs, creuse" qu'il fallait dire mais "Allez cherche la sortie Altaïs, cherche !" !!!
Balkis
Maîtresse baffeuse
Maîtresse baffeuse

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 182
Âge: 31
Enregistré le: 31 Déc 2008, 21:35
Localisation: Toulouse (non, je n'ai rien à voir avec la "Balkis Percevan" qui traîne sur Facebook !!)
Genre: Femme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar JFM » 17 Oct 2004, 03:06

Rik a écrit:Je pense que je vais virer les [ spoilers ], étant donné que le sujet comporte déjà cette mention, ce sera beaucoup plus lisible !

Bonne idée. Je l'applique dès ce post.

Rik a écrit:Je trouve effectivement que Philippe Luguy est bien l'un, voie LE, meilleur dessinateur du moment !

Et pas que du moment. Pour moi, c'est depuis 20 ans.

Son gros atout : il est à la fois le meilleur dessinateur de personnages ET de décors. Les deux à la fois c'est pas si courant (et même un seul... :roll: ).
Y a qu'à voir dans cet album Balkis & Altaïs :aime: :aime: :aime:

Rik a écrit:[...]Dans Les Sceaux de l'Apocalypse, on voyait Percevan coucher avec Florelle, mais voir les gorgones sous la forme de Balkis, révélant que celle qu'il aime est celle avec laquelle il ne peut pas être. Dans cet album, rien.

:!: Quoi "rien" ? La relation entre Balkis et Percevan semble évidente : ils s'aiment, et les aléas de la vie transforment cette relation en amour platonique. Balkis n'a jamais demandé la fidélité de Percevan, et même si ce dernier assouvit ses besoins naturels de mâle, il n'en reste pas moins profondément amoureux de Balkis.Et puis chevaucher les bourses pleines ça fait mal :twisted: Oups... désolé :twisted:

Ouh la, je t'arrête tout de suite.
TU N'AS PAS DU TOUT COMPRIS CE QUE JE VOULAIS DIRE !

J'ai dit que ce 12ème tome manquait cruellement de fond psychologique. Et je disais que dans le tome précédent il y en avait bien, et je citais l'exemple de la relation amoureuse ambiguë de Percevan, qui se cache un peu à lui-même son amour.
Je ne faisais que donner un exemple, je ne disais pas que cet exemple devait être prolongé dans ce tome 12. J'aurais juste voulu une dimension psychologique, dans n'importe quelle relation entre personnages. En l'occurence, la relation qui aurait dû être développée en priorité, ç'aurait dû être l'amitié entre Percevan et Ganaël.

Là, y a vraiment rien, c'est vraiment dommage...
(je ne considère pas la façon dont Mortepierre et Polemic voient les gorgones comme une dimension psychologique du scénario)

Rik a écrit:Sinon, je trouve qu'Antoine Lecocq fait de véritables merveilles.

Je ne remets pas en cause son travail, on est d'accord. Je trouve d'ailleurs que sa façon de mettre en couleurs est très chouette : moderne mais pas trop "esbrouffe". Cela promet pour l'avenir.
Mon problème c'est que la rupture d'unité avec l'album précédent est trop marquée ; changer de coloriste en cours de cycle n'est pas une bonne idée, en fait.
Et puis surtout, PAS D'EFFETS PHOTOSHOP SUR PERCEVAN !!! :-x

Rik a écrit:Au sujet de la planche 39, si c'est l'effet transparence !?, je suis d'accord, ce n'est pas le mieux, mais cela annonce que le démon prend le pas sur Ganaël.

Le problème c'est que c'est moche et ça fait "mode".

Un effet qui, en revanche, ne me gène pas, c'est la lumière blanche qui émane de l'abysse dans la salle des sceaux. ça ne rend pas aussi bien que l'effet à l'intérieur de l'arcantane noire, mais ça ne me pose pas de problème.

Rik a écrit:Comment le Gardien (planche 24) connaît-il le pouvoir qu'a le chevalier noir quand il brûle la main de quelqu'un avec son épée ???!

:!: Je ne suis toujours pas certains qu'il faille tout expliquer non plus. Je pense que cela nuirait à la BD, et sinon autant faire un roman ! Il suffit de prendre comme axiome que le Gardien, étant là depuis la nuit des temps, est omniscient . Les gorgones ont bien reconnu tout de suite l'épée de la guerre.

Je ne suis pas un partisan du "faut tout expliquer", car une surcharge d'explications peut nuire à la continuité de lecture. Mais là c'est un problème essentiel : où Ganaël a-t-il trouvé ses nouveaux pouvoirs ?? Les moines, ils ont foutu quoi ???!!!

La Guerre est un personnage légendaire : normal que les Gorgones ou que le gardien, ou que d'autres personnages connaissent cette légende. Les pouvoirs de Ganaël, en revanche, sont quelque chose de nouveau, qu'il ne possédait pas auparavant, du temps où il vénérait Altarok, et que personne ne connaissait jusqu'alors (en particulier ces aveugles de moines !). Donc comment le Gardien le connaissait-il ?
Quand j'ai lu ce passage de la BD, la déduction logique qui m'est naturellement venue à l'esprit est "le chavelier noir aurait-il déjà fait usage de ce pouvoir en présence du Gardien, voire sur lui ?"

Rik a écrit: - Ganaël, parmi les moines auxquels il avait été confié, ne connaissait-il pas un coeur pur auquel il aurait pu plus facilement faire pleurer des larmes de sang qu'à Percevan ? La tentative de suicide de Percevan de la planche 31 paraît à ce sens bien vaine...

:!: Même réponse qu'un peu plus haut. Tu n'es pas assez sournois pour savoir savourer la torture d'un "ami" à sa juste valeur :twisted:

Il ne s'agit pas de ça.
Il y a deux aspects au problème : Ganaël veut Percevan vivant pour se venger de lui, et il veut un être au coeur pur pour accomplir son rituel.

Si Percevan avait réussi à se suicider, ou si la Guerre avait réussi à le dégommer (planches 20 & 21), Ganaël aurait pris un autre être au coeur pur et le tour était joué. Il lui suffisait donc de garder un moine de son monastère prisonnier au cas où, et il s'assurait la victoire.
Moralité : Ganaël est un crétin. (il ne l'était pas avant)

Rik a écrit:- l'idée que Percevan est celui qui brise le 7ème Sceau est excellente, mais si les conséquences c'est que "tout redevient comme avant", j'ai envie de dire "l'apocalypse, tout ça pour ça"...!

:!: Très bonne effectivement. Mais tout n'est plus comme avant : le château des soeurs magiciennes à souffert (même s'il n'a pas été détruit comme je le pensais), la fôret alentour est détruite. Qu'en est-il du reste du royaume, sûrment bien éprouvé lui aussi ! Et surtout, tous les magiens les plus puissant du royaume (sauf 3) sont aveugles, et ont donc sûrement perdus tout pouvoir !!!!

On va voir, c'est peut-être un élément de l'intrigue des Terres Sans Retour.

Rik a écrit:- Il est d'ailleurs un peu bête, à la planche 12 : pourquoi donc aide-t-il Percevan à se relever ???

:!: Tu verras quand tu seras totallement tombé du côté du mal :twisted:, tu prendras un malin plaisir à laisser souffler et à aider ton faible enemi... Histoire que cela dure plus longtemps (prends exemple sur B@lkis, qui dans sa signature précédente l'avait très bien compris !) Tu n'es pas encore assez machiavélique !

Quand je serai tombé totalement du côté du mal, voilà ce que je ferai :

1. Mes Légions de la Terreur auront des casques avec des visières en plexiglas transparent, pas des casques qui dissimulent le visage.
2. Mes conduits de ventilation seront trop étroits pour pouvoir y ramper.
3. Mon noble demi-frère dont j'aurai usurpé le trône sera tué, pas gardé anonymement dans une cellule oublié de mon donjon.
4. La mort n'est pas trop bonne pour mes ennemis.
5. L'artefact à l'origine de mon pouvoir ne sera pas gardé sur le Mont du Désespoir par delà la Rivière de Feu, gardé par les Dragons de l'Eternité. Il sera dans mon coffre-fort. Cela s'applique également à l'objet qui est ma seule faiblesse.
6. Je ne me moquerai pas de la mauvaise posture de mes ennemis avant de les tuer.
7. Lorsque j'aurai capturé mon adversaire, et qu'il dira "Attends, avant de me tuer, me diras-tu enfin la raison de tout ceci?", je dirai "Non" et je le tuerai. Non, à la réflexion, je le tuerai puis dirai "Non".
8. Après avoir kidnappé la belle princesse, nous serons mariés immédiatement lors d'une calme cérémonie civile, pas lors d'une grande cérémonie trois semaines après, lors de laquelle se déroulera la phase finale de mon plan.
9. Je n'installerai pas de système d'auto-destruction à moins d'y être absolument obligé. Si c'est le cas, ce ne sera pas un gros bouton rouge avec une étiquette "Danger: ne pas appuyer". Le gros bouton avec "Ne pas appuyer" déclenchera par contre une vollée de balles sur quiconque assez stupide pour appuyer quand même. De même, le bouton On/Off ne sera pas indiqué en tant que tel.
10. Je n'interrogerai pas mes ennemis dans mon sanctuaire secret - un petit hôtel bien écarté de mes frontières ira tout aussi bien.
11. Je serai assuré de ma supériorité. Par conséquent, je n'aurai pas besoin de la prouver en laissant des indices sous forme d'énigmes ou en laissant mes ennemis plus faibles en vie pour leur montrer qu'ils ne représentent aucune menace.
12. Un de mes conseillers sera un enfant moyen de cinq ans. Toute faille dans mon plan qu'il sera capable de détecter sera corrigée avant de le lancer.
13. Tous mes ennemis vaincus seront incinérés ou du moins, je ferai tirer plusieurs chargeurs de munitions sur eux. Ils ne seront pas laissés pour mort au pied de la falaise. L'annonce de leur mort, de même que la célébration qui l'accompagnera, sera reportée jusqu'à ce que lesdites précautions auront été exécutées.
14. Je n'accorderai au héros aucun dernier baiser, dernière cigarette ou tout autre forme de dernière volonté.
15. Je n'utiliserai aucun appareil muni d'un compteur numérique. Si un tel appareil est absolument nécessaire, je le règlerai pour qu'il se déclenche lorsque le compteur indique 117 et que le héros commence juste à accomplir son plan.
16. Je ne dirai jamais "Mais avant de te tuer, il y a juste une chose que je voudrais savoir".
17. Lorsque j'emploierai des conseillers, il m'arrivera d'écouter leurs conseils.
18. Je n'aurai pas de fils. Même si sa tentative risible et précipitée d'usurper le pouvoir échouerait facilement, il s'avèrerait une distraction fatale à un moment crucial.
19. Je n'aurai pas de fille. Elle serait aussi belle que méchante, mais un regard à la silhouette virile du héros et elle trahirait son propre père.
20. Malgré ses effets anti-stress prouvés, je n'aurai pas un rire hystérique. Pendant un tel rire, il est trop facile de ne pas remarquer des développements inattendus auxquels une personne plus attentive aurait pu réagir.
21. J'engagerai un styliste talentueux pour créer des uniformes originaux pour mes Légions de la Terreur, pour changer des panoplies bon marché qui les font ressembler à des troupes de choc nazies, des soldats romains ou des hordes de fantassins mongols. Ils ont tous fini vaincus, et je veux que mes troupes aient une attitude plus positive.
22. Peu importe à quel point je suis attiré par la puissance absolue, je n'utiliserai aucun champ d'énergie plus grand que ma tête.
23. Je garderai une cachette spéciale d'armes de faible technologie, et mes troupes seront entrainées à les utiliser. Ainsi, même si les héros arrivent à neutraliser mon générateur et/ou rendre inutile les armes énergétiques conventionnelles, mes troupes ne seront pas vaincus par une poignée de sauvages armés de lances et de caillous.
24. J'établirai un bilan réaliste et à jour de mes forces et faiblesses. Même si ça enlève du plaisir au boulot, au moins je ne dirai jamais "Non, c'est impossible! JE SUIS INVINCIBLE!!!" (Après ça, la mort est généralement instantanée).
25. Peu importe ses performances, je ne construirai jamais une machine qui soit complètement indestructible, à part à un point vulnérable minuscule et virtuellement inaccessible.
26. Quelle que soit la beauté de certains membres de la rebellion, il y a certainement quelqu'un de tout aussi beau et qui n'ait pas une envie folle de me tuer. Par conséquent, j'y réfléchirai à deux fois avant d'ordonner qu'une prisonnière soit envoyée dans ma chambre.
27. Je ne construirai jamais quoi que ce soit d'important en un seul exemplaire. Tous les systèmes important auront des panneaux de contrôle et des alimentations en plusieurs copies. Pour les mêmes raisons, je porterai toujours sur moi au moins deux armes chargées à bloc à tout moment.
28. Mon monstre apprivoisé sera gardé dans une cage sécurisée d'où il ne pourra pas s'échapper et dans laquelle je ne pourrai pas tomber par accident.
29. Tous les magiciens incompétents, écuyers maladroits, bardes sans talent et voleurs couards du pays seront mis à mort par précaution. Mes ennemis abandonneront sûrement leur quête s'ils n'ont aucune source de soulagement comique.
30. Je n'aiderai pas Percevan à se relever en lui disant "Je suis ton ami".
31. Toutes les serveuses de taverne naïves et voluptueuses de mon royaume seront remplacées par des serveuses malpolies et blasées, qui ne fourniront aucun renfort inattendu et/ou d'intrigue romantique pour le héros ou son compagnon.
32. Je n'aurai pas de crise d'hystérie avant de tuer un messager qui m'apporte de mauvaises nouvelles juste pour prouver à quel point je suis méchant. C'est dur de trouver de bons messagers.
33. Je n'exigerai pas des femmes de haut rang de mon organisation qu'elles portent un bustier en acier chromé. C'est toujours mieux pour le moral de porter des vêtements plus usuels. De même, les costumes entièrement en cuir noir seront réservés aux occasions officielles et aux concerts de heavy-metal.
34. Je ne me transformerai pas en serpent. Ca ne sert jamais à rien.
35. Je ne porterai pas de bouc. Dans le temps, ça vous donnait un air diabolique. Maintenant, ça vous fait juste ressembler à un ancien membre de Generation X.
36. Je n'emprisonnerai pas les membres d'un même groupe dans le même bloc de cellules, encore moins dans la même cellule. S'il s'agit de prisonniers importants, je garderai la seule clé de leur cellule sur moi au lieu d'en donner des copies à tous les gardes minables de la prison.
37. Si mon lieutenant de confiance me dit que mes Légions de la Terreur perdent la bataille, je le croirai. Après tout, c'est mon lieutenant de confiance.
38. Si un ennemi que je viens de tuer a des parents plus jeunes ou des enfants quelque part, je les trouverai et les ferai exécuter immédiatement, au lieu d'attendre que je sois âgé et qu'ils aient grandi en nourrissant des sentiments de vengeance à mon endroit.
39. Si je dois absolument me joindre à la bataille, je ne me porterai certainement pas en avant de mes Légions de la Terreur, ni ne rechercherai mon ennemi parmi son armée.
40. Je ne serai ni chevaleresque ni sportif. Si j'ai une super-arme inarrêtable, je l'utiliserai aussi tôt et aussi souvent que possible, au lieu de la garder en réserve.
41. Une fois que mon pouvoir sera installé, je détruirai toutes ces gênantes machines à remonter le temps.
42. Quand je capturerai le héros, je m'assurerai également d'avoir aussi son chien, singe, furet ou tout autre petite bête mignonne à faire vomir capable de détacher des cordes ou de passer des clés qui se trouvent comme par hasard à sa portée.
43. Je conserverai un minimum vital de scepticisme lorsque je capturerai une belle rebelle et qu'elle me dira qu'elle est attirée par mon pouvoir et ma beauté et qu'elle serait heureuse de trahir ses compagnons si je lui révèle mes plans.
44. Je n'emploierai que des chasseurs de primes qui travaillent pour l'argent. Ceux qui travaillent pour le plaisir ont tendance à faire des choses idiotes comme égaliser les chances pour être fair-play avec l'adversaire.
45. Je m'assurerai de savoir précisément qui est responsable de quoi dans mon organisation. Par exemple, si mon général merde, je ne sortirai pas mon arme pour dire "Voici le prix de votre échec", puis d'un coup me retourner et tuer un sous-fifre au hasard.
46. Si un conseiller me dit "Mon seigneur, ce n'est qu'un homme. Qu'est-ce qu'un seul homme peut faire?", je lui répondrai "Ca", et je l'abattrai.
47. Si j'apprends qu'un jeune inexpérimenté a commencé une quête pour me détruire, je le tuerai alors qu'il est encore un jeune inexpérimenté au lieu d'attendre qu'il acquierre de l'expérience.
48. Je traiterai les bêtes que je contrôle par magie ou technologie avec respect et gentillesse. Ainsi, si le contrôle vient à défaillir, elle ne me recherchera pas immédiatement pour se venger.
49. Si j'apprends l'emplacement d'un artefact qui peut me détruire, je n'enverrai pas toutes mes troupes pour s'en emparer. Au lieu de ça, je les enverrai chercher quelque chose d'autre, et je publierai calmement une petite annonce dans le journal local.
50. Mes ordinateurs principaux seront équipés d'un système spécifique à eux, et complètement incompatible avec des portables classiques PC ou Mac.

J'en ai d'autres, mais je vais peut-être ouvrir un autre topic avant de tomber dans le HS. :mrgreen:
JFM
Rouleur... de pelles
Rouleur... de pelles

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Âge: 111
Enregistré le: 29 Nov 2008, 03:05
Localisation: Dans mon cimetière
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Luguy » 17 Oct 2004, 09:49

Bonjour à tous.

Je viens bavarder deux minutes ( montre en main :roll: ) à propos du dernier percevan pour vous donner quelques éléments et impressions perso. Dans le 7eme sceau je trouve dommage que les cavaliers n'aient pas été assez mis en avant dans leurs personnalités. A mon sens ils ne sont pas assez puissants, maléfiques etc et surtout ils ne se distinguent pas assez des cavaliers de la trilogie y compris graphiquement. Le gardien des sceaux est au courant de tout ,celà me paraît normal, justement à cause de sa fonction et de son rôle. J'ai commis une erreur entre autre page 44 case 8, ce n'est pas percevan qui doit dire l'épée de la guerre mais le gardien qui le souffle au héros... Nous nous en sommes apperçus une fois le tirage de l'album effectué...dommage :-( Pour les effets de transparences ça n'est pas pour faire mode chèr jfm mais il existe un instrument (ordinateur) qui offre des possibilités et il faut en profiter de façon à ne pas stagner et rester éternellement avec la technique de la mise en couleurs sur bleus... ;-) Antoine a réalisé sa première mise en couleurs sur cet album, je lui en ai fait voir de toutes les couleurs car il a repris son travail un nombre de fois incalculables et je trouve que le résultat n'est pas vilain du tout , il sera plus au point sur le suivant et peut être que les effets se sentirons moins :shock: En résumé je pense que cet album est nettement perfectible mais c'est toujours la même chose en choisissant cerstains axes on n'en développe pas d'autres et puis avec jean nous avons décidé de ne pas tout dire aux lecteurs, leur laissant des portes d'ouverture,et nous sommes aussi limités par le nombre de pages. Depuis très longtemps je demande des albums en 62 pages qui me paraît être un format plus adapté pour percevan. En effet celà permettrait de mieux développer les caractères des personnages, d'avoir des plages de repos etc... bref de pouvoir faire des histoires qui ne sont pas sur deux albums si celà ne le mérite pas et qui par contre pourraient être plus " puissantes" puisque nous aurions 62pages au lieu de 46. Mais il y a là un refus obstiné de l'éditeur non sans raison d'ailleurs ( prix de l'album qui serait en hausse, également choix du type de collection dans laquelle se trouve percevan). J'ai lu que Balkis était navrée... Désolé mais je ne pense pas comme elle que ce soit pathétique... Simplement je pense que le sujet était vaste et qu'une trilogie dans le cas présent aurait mieux convenu. Les gorgonnes par exemple n'ont peut être pas été montrées de façon assez explicites car ce sont les personnages qui voient ce qu'ils projette en regardant les gorgones.Ainsi percevan voit-il balkis car il a besoin de son aide, mortepierre voit des percevans car il veut le détruire quand à polémic il se voit lui-même :-? pas facile à faire passer ce genre de choses pour que le lecteur s'y retrouve et je ne sais pas si nous y sommes arrivé? Pour ganaêl il a besoin d'un être au coeur pur et il est normal qu'il pense à percevan plus qu'à un des moines geôliers, c'est percevan qui joue le père la morale dans leur histoire mais je suis assez d'accord que leurs retrouvailles auraient dut être plus passionelles mais toujours le manque de place et pour privilégier le psy par rapport à l'action il faut des cases et des cases en plus. Pour mon compte je vais laisser reposer pendant quelques temps cet album afin d'avoir un meilleur recul car je suis encore trop "baigné" dedans, mais comme à chaque album je ne vois que tout ce qui ne va pas et c'est terrible.
En tous cas merci pour votre fidelité et sachez que malgré nos erreurs nous travaillons avec bonheur sur la série, nous nous amusons beaucoup à la faire, elle nous fait rêver un peu comme des gosses et nous espérons continuer à vous faire galopper aux côtés de notre Héros qui est le votre aussi. ;-) A bientôt pour les terres sans retour... Luguy.
Luguy
Auteur
Auteur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 110
Âge: 71
Enregistré le: 19 Oct 2008, 12:17
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Balkis » 17 Oct 2004, 11:49

Ce que j'ai trouvé pathétique dans cet album (bon, c'est vrai, j'y suis peut-être allé un peu fort, désolée), c'est que dans "Les Sceaux de l'Apocalypse", ils se torturent tous l'esprit pour savoir qui est le mystérieux chevalier, qu'ils finissent par en déduire que ça ne pouvait qu'être quelqu'un qui était là lors du réveil des Seigneurs de l'Enfer et qu'en fin de compte, ça n'a servi à rien, puisque personne n'a eu la bonne idée d'expliquer comment Ganaël a été mis au courant ! En +, que Balkis se soit laissée capturer aussi facilement par l'autre en armure rouge, sans même essayer de résiter, c'est très décevant ! Si ça avait été moi, elle s'en serait pas sortit sans recevoir mes incantations les + mortelles et mes décharges de magie noire dans la figure, même si ça n'aurait servit à rien !!
En tout cas, j'espère que dans "Les Terres sans retour" on aura au moins l'explication à la présence du Roi, à ce qu'il dit à Balkis dans les 2 cases sur le site et surtout à la question "qu'est-ce qu'il en a à faire de Percevan, puisqu'il l'a banni ?" ! C'est vrai quoi ! Il veut encore la brûler, à c'te pauvre Balkis, y'en a marre !
Balkis
Maîtresse baffeuse
Maîtresse baffeuse

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 182
Âge: 31
Enregistré le: 31 Déc 2008, 21:35
Localisation: Toulouse (non, je n'ai rien à voir avec la "Balkis Percevan" qui traîne sur Facebook !!)
Genre: Femme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar JFM » 18 Oct 2004, 02:12

Luguy a écrit:Dans le 7eme sceau je trouve dommage que les cavaliers n'aient pas été assez mis en avant dans leurs personnalités. A mon sens ils ne sont pas assez puissants, maléfiques etc et surtout ils ne se distinguent pas assez des cavaliers de la trilogie y compris graphiquement.

Je suppose que "les cavaliers de la trilogie" font référence aux Seigneurs de l'Enfer ? :?:
Si c'est le cas, je trouve que les Cavaliers de l'Apocalypse ont, au contraire, une identité graphique bien à eux. Je pense surtout à la Mort, dont la 1ère apparition dans Les Sceaux de l'Apocalypse m'a fait forte impression.

C'est vrai que dans cet épisode, à part la Guerre, les cavaliers passent au second plan par rapport au chevalier noir et c'est dommage. Mais, si je n'ai pas mentionné ce détail dans ma liste des choses qui m'ont déçu, c'est que comme vous l'expliquez, on ne peut pas tout développer en 46 planches. Voulant être scénariste de BD, je vois bien la difficulté de l'exercice dans mes travaux de découpage. On doit parfois tailler dans le vif et dégager des priorités. Le fait que les cavaliers n'en soient plus une dans Le Septième Sceau ne m'a pas tellement gêné.

Luguy a écrit:J'ai commis une erreur entre autre page 44 case 8, ce n'est pas percevan qui doit dire l'épée de la guerre mais le gardien qui le souffle au héros... Nous nous en sommes apperçus une fois le tirage de l'album effectué...dommage :-(

Cela ne m'a pas choqué.
Comme quoi suivant les gens on ne pinaille pas pour la même chose. :mrgreen:

Luguy a écrit:Pour les effets de transparences ça n'est pas pour faire mode chèr jfm mais il existe un instrument (ordinateur) qui offre des possibilités et il faut en profiter de façon à ne pas stagner et rester éternellement avec la technique de la mise en couleurs sur bleus... ;-) Antoine a réalisé sa première mise en couleurs sur cet album, je lui en ai fait voir de toutes les couleurs car il a repris son travail un nombre de fois incalculables et je trouve que le résultat n'est pas vilain du tout , il sera plus au point sur le suivant et peut être que les effets se sentirons moins :shock:

Si on fouille bien sur ce forum, on trouvera un post de ma part très élogieux envers le travail d'Antoine Lecocq lorsque j'ai découvert les 3 premières planches mises en ligne. Je le répète : je trouve le résultat intéressant et prometteur, car il nous offre une bonne synthèse entre la mise en couleurs moderne et la mise en couleurs traditionnellement celle de Percevan. Une bonne évolution, en somme.
A condition d'éviter certains effets trop criards, comme on en voit beaucoup actuellement. Cette mode est venue des mises en couleurs fabuleuse qui ont vu le jour dans les comics américains (Spawn, Witchblade, j'en passe et des meilleurs). Je dois dire que je suis vraiment fan de ce type de couleurs. Mais je dois avouer que, convenant parfaitement à l'esprit comics, elles ne sont pas forcément toujours adaptées à la BD européenne. Quand je vois la scène où Sharlaan apparaît sous forme éthérée dans Les Clefs de Feu, ou bien l'intérieur de l'arcantane noire, je me dis "Ouaouh...!" Quand je vois Ganaël dans les dernières pages, je dis "Tiens, de l'ordinateur..." :-?

Et c'est pourtant en tant que fan de la mise en couleurs sur ordi que je m'exprime. J'ai travaillé avec plusieurs coloristes sur mon projet, seules les essais sur ordinateur m'ont plu, car ils avaient plus de pêche. Il faut juste que le résultat obtenu reste naturel. Il faut en fait qu'en tant que lecteur on n'y fasse pas attention et qu'on soit captivé par le dessin, pas sur la façon dont il a été obtenu.

Au vu des premières planches des Terres Sans Retour, on voit que la mise en couleurs des décors est particulièrement soignée.

Luguy a écrit:En résumé je pense que cet album est nettement perfectible mais c'est toujours la même chose en choisissant cerstains axes on n'en développe pas d'autres et puis avec jean nous avons décidé de ne pas tout dire aux lecteurs, leur laissant des portes d'ouverture

Comme je l'ai laissé entendre ci-dessus, laisser des interprétations d'accord, mais il y a quand même un minimum d'explications à donner pour étancher la soif de savoir du lecteur. C'est comme un roman policier (A. CHristie est mon modèle :guimly: ) : si Hercule Poirot donne le nom du coupable mais ne dit pas comment il a su que c'était lui, on est frustré.

C'est un peu ce qu'on ressent ici. Ganaël arrive vraiment comme un cheveu sur la soupe. Comment a-t-il eu vent de ce qui est arrivé à Percevan à Malicorne ? D'où connaissait-il Mortepierre et Polemic ? Plus généralement, comment a-t-il monté son plan ? Toutes ces questions générées par Les Sceaux de l'Apocalypse restent sans réponse dans ce volet, c'est très frustrant. On doit juste se contenter d'un "J'ai été confié à des moines" pendant tout ce temps de la part de Ganaël...

Luguy a écrit:et nous sommes aussi limités par le nombre de pages. Depuis très longtemps je demande des albums en 62 pages qui me paraît être un format plus adapté pour percevan. En effet celà permettrait de mieux développer les caractères des personnages, d'avoir des plages de repos etc... bref de pouvoir faire des histoires qui ne sont pas sur deux albums si celà ne le mérite pas et qui par contre pourraient être plus " puissantes" puisque nous aurions 62pages au lieu de 46. Mais il y a là un refus obstiné de l'éditeur non sans raison d'ailleurs ( prix de l'album qui serait en hausse, également choix du type de collection dans laquelle se trouve percevan).

Des albums de Percevan en 62 planches ce serait le pied ! :-D

Le choix de l'éditeur semble néanmoins compréhensible (je ferai pareil à leur place).
Cependant, si Percevan est ma BD préférée, c'est que par le passé Maître Léturgie et vous avez bien su doser les relations inter personnages, l'évolution de l'intrigue, les dialogues, l'action. A ce titre, L'Arcantane Noire (qui est pour moi le Percevan ultime) est une réussite : nous avons droit à toute les explications, d'abord par Yvon à Kervin, puis par Balkis à Kervin en alternance avec Uphir à Percevan, c'est particulièrement agréable à découvrir. ça fait tout sauf cheveu sur la soupe.

Luguy a écrit:Les gorgonnes par exemple n'ont peut être pas été montrées de façon assez explicites car ce sont les personnages qui voient ce qu'ils projette en regardant les gorgones.Ainsi percevan voit-il balkis car il a besoin de son aide, mortepierre voit des percevans car il veut le détruire quand à polémic il se voit lui-même :-? pas facile à faire passer ce genre de choses pour que le lecteur s'y retrouve et je ne sais pas si nous y sommes arrivé?

Il y avait peut-être une autre façon de le tourner dans les dialogues. Quand j'ai vu que Mortepierre voyait des Percevan, je me suis posé des questions sur ses goûts amoureux ! :lol:

C'est bizarre aussi que Kervin voit la gorgone sous sa forme monstrueuse alors que le conte n'est pas conté. Mais bon, peu importe, ce n'est pas très grave.

Luguy a écrit:Pour ganaêl il a besoin d'un être au coeur pur et il est normal qu'il pense à percevan plus qu'à un des moines geôliers, c'est percevan qui joue le père la morale dans leur histoire mais je suis assez d'accord que leurs retrouvailles auraient dut être plus passionelles mais toujours le manque de place et pour privilégier le psy par rapport à l'action il faut des cases et des cases en plus.

Je trouve quand même qu'il y a beaucoup de cases d'action dans la salle des Sceaux qui auraient pu être remplacées par ces retrouvailles, des dialogues + psycologiques (avec un Percevan davantage surpris et meurtri) et une petite explication de Ganaël sur ce qu'il lui est arrivé depuis la dernière fois et sur ce qui l'a poussé à replonger dans le mal. Dans L'Epée de Ganaël la relation entre les deux amis étaient moins manichéenne, alors que dans Le Septième Sceau, on pouvait penser que Ganaël aurait dû être moins maléfique qu'avant (voir son visage de départ).

Luguy a écrit:Pour mon compte je vais laisser reposer pendant quelques temps cet album afin d'avoir un meilleur recul car je suis encore trop "baigné" dedans, mais comme à chaque album je ne vois que tout ce qui ne va pas et c'est terrible.

Je comprends bien ça. C'est d'ailleurs pour ça que, depuis que vous m'avez proposé que je vous envoie mon projet pour me donner votre avis dessus, j'en suis toujours au travail de réécriture. J'ai voulu prendre le temps de prendre le recul nécessaire pour retravailler mon projet, en corriger les erreurs et l'étoffer. J'ai un sentiment d'improductivité, mais j'en ai besoin pour être artistiquemetn satisfait de mon travail. Je n'ai pas encore de délais imposés, j'en profite.

Luguy a écrit:En tous cas merci pour votre fidelité et sachez que malgré nos erreurs nous travaillons avec bonheur sur la série, nous nous amusons beaucoup à la faire, elle nous fait rêver un peu comme des gosses et nous espérons continuer à vous faire galopper aux côtés de notre Héros qui est le votre aussi. ;-)

Nous l'espérons aussi, pour longtemps encore !! :-D
JFM
Rouleur... de pelles
Rouleur... de pelles

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Âge: 111
Enregistré le: 29 Nov 2008, 03:05
Localisation: Dans mon cimetière
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Luguy » 18 Oct 2004, 07:28

Un petit bonjour en passant de luguy.

Je vois que jfm répond de manière fidèle ainsi que balkis. Je suis assez d'accord avec un certain nombre de remarques que vous avez émises.Pous ma part je reste convaincu qu'un album de plus aurait été nécessaire pour véritablement développer cet épisode. De plus nous avons l'habitude avec jean de travailler en étroite relation ce qui n'a pas été le cas pour cet album des évènements personnels étant survenu qui ont plus que perturbé la réalisation de l'album. Du coup nous n'avons pas travaillé dans de bonnes conditions et celà se ressent y compris sur le graphisme qui est beaucoup plus chargé et détaillé qu'au paravant. Il n'empêche que je reste convaincu que nous sommes passés à côté de plein de choses qui auraient pu contribuer à la force du scénario. De mon côté il est évident que je ne dessinerais plus l'aventure de cette façon, mais à chaque fois c'est le cas pour chaque album. Pour les effets je crois qu'il sera interessant que vous compariez les pages au trait lorsque le tirage de tête sera sorti, car il sera en noir avec reproduction de quelques pages grandeur nature et vous pourrez voir la différence entre les albums de la collection courante et les "vraies" pages, et constater par la même occasion la perte graphique qu'il y a entre les deux.Les effets que j'ai utilisé pour l'arcantane (c'est moi qui l'ai fait) consistait à supprimer le trait noir pour ne travailler qu'à la couleur ce qui donnait cette impression de lumière et nous avons opéré de la même façon pour Ganäel. Malheureusement je pense que le dosage sur certains dessins n'est pas correct et il y a une différence entre le rendu écran et le résultat imprimé mais une fois sous presse on ne peut pas revenir en arrière et il faut savoir laisser aller les choses même si on a envie de les refaire.En règle générale on est jamais satisfait de ce que l'on fait parce que le parfait n'existe pas. La façon dont on écrit une page ou dont on la dessine est en constante évolution et pour ma part si je ne vivais pas de ce métier je referais sans cesse ce que j'ai dessiné la veille parce que les dessins que j'ai réalisé sont toujours très loin de ce que j'imaginais. Même chose pour votre scénario jfm et méfiez vous de ne pas trop le repousser car il risque de vous lasser d'une part et peut être est-ce aussi une certaine angoisse de passer à l'acte définitif qui consiste à franchir le seuil de la porte et de plonger dans l'arène pour y être dévoré tout cru :mrgreen: Par exemple Eric Corbeyran ne revient jamais sur un scénario considérant qu'il est écrit une fois pour toute, il est comme ça, avec ses qualités et ses défauts, c'est tout. A mon sens il a raison car il pourrait réecrire sans cesse le même txte et du coup ne pas avancer et ne pas évoluer dans son imaginaire et dans son écriture. :cry: Pour conclure quand on est amoureux il faut franchir le pas même si on se casse la gueule et j'ai l'impression que l'on ne fait que ça tout le temps :roll:y compris en faisant de la BD. :sortie: Car je vais retourner à la planche à dessin pour faire avancer percevan un peu plus loin sur les terres sans retour. Entre nous j'espère en revenir. :fou: Luguy
Luguy
Auteur
Auteur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 110
Âge: 71
Enregistré le: 19 Oct 2008, 12:17
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar JFM » 19 Oct 2004, 01:36

Maître Luguy a écrit:Pous ma part je reste convaincu qu'un album de plus aurait été nécessaire pour véritablement développer cet épisode.
et a écrit:Il n'empêche que je reste convaincu que nous sommes passés à côté de plein de choses qui auraient pu contribuer à la force du scénario.

Un tome supplémentaire aurait sans doute été la solution, en effet.

Maître Luguy a écrit:De plus nous avons l'habitude avec jean de travailler en étroite relation ce qui n'a pas été le cas pour cet album des évènements personnels étant survenu qui ont plus que perturbé la réalisation de l'album. Du coup nous n'avons pas travaillé dans de bonnes conditions et celà se ressent y compris sur le graphisme qui est beaucoup plus chargé et détaillé qu'au paravant.

:-(

J'espère que les événements personnels, vu comme ils sont présentés, ne sont pas trop graves...

Effectivement, l'entente et l'implication des deux auteurs est un gage de qualité pour une BD. Deux esprits alliés dans le même but, enrichissant le projet à leur, manière. C'est ce que je souhaitais mais qui n'a pas marché avec le dessinateur avec lequel je travaillais.

Maître Luguy a écrit:Pour les effets je crois qu'il sera interessant que vous compariez les pages au trait lorsque le tirage de tête sera sorti, car il sera en noir avec reproduction de quelques pages grandeur nature et vous pourrez voir la différence entre les albums de la collection courante et les "vraies" pages, et constater par la même occasion la perte graphique qu'il y a entre les deux.

Ce serait intéressant de comparer, oui.
Mais je persiste en disant que ce qui m'a déçu, ce n'est certainement pas la qualité graphique générale de la BD.

Maître Luguy a écrit:En règle générale on est jamais satisfait de ce que l'on fait parce que le parfait n'existe pas. La façon dont on écrit une page ou dont on la dessine est en constante évolution et pour ma part si je ne vivais pas de ce métier je referais sans cesse ce que j'ai dessiné la veille parce que les dessins que j'ai réalisé sont toujours très loin de ce que j'imaginais. Même chose pour votre scénario jfm et méfiez vous de ne pas trop le repousser car il risque de vous lasser d'une part et peut être est-ce aussi une certaine angoisse de passer à l'acte définitif qui consiste à franchir le seuil de la porte et de plonger dans l'arène pour y être dévoré tout cru :mrgreen:

J'ai déjà été dévoré tout cru. Vents d'Ouest, Delcourt, Soleils, Dargaud aussi :mrgreen: , je sais ce que c'est. Surtout quand le projet que l'on présente n'est pas le résultat escompté mais un amas de concessions à son partenaire qui est sûr de tenir là le projet ultime... Lâchez les dogues, le repas est servi ! :mrgreen:

Du moment que je m'étais engagé dans un partenariat, je n'ai plus touché à mon scénario général. Si j'ai voulu le reprendre depuis le début, c'était pour l'enrichir de mes idées nouvelles et pour en corriger un certain nombre d'erreurs remarquées à posteriori (comme celles que j'ai mentionnées pour l'histoire du dernier Percevan), mais aussi pour chasser les mauvaises vibrations nées de la collaboration avec ce dessinateur et faire revivre ce projet, à l'instar d'un phénix. Je fonctionne pas mal à l'affectif.

Mais je compte bien bientôt achever ce remaniement et vous montrer tout ça. Ce sera alors à vous de déverser un flot de critiques sur mon travail ! Retour à l'envoyeur ! :twisted:

Maître Luguy a écrit: :sortie: Car je vais retourner à la planche à dessin pour faire avancer percevan un peu plus loin sur les terres sans retour. Entre nous j'espère en revenir. :fou:

Oui, oui, revenons-en à Percevan, car là je me rends compte que je n'en parlais plus du tout. :oops:
JFM
Rouleur... de pelles
Rouleur... de pelles

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Âge: 111
Enregistré le: 29 Nov 2008, 03:05
Localisation: Dans mon cimetière
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar Luguy » 19 Oct 2004, 17:12

Salut JFM...

Pas de découragement pour ton scénario et pas de rancoeur pour le premier dessinateur...Même refusé par les éditeurs celà ne veut pas dire qu'il soit inintéressant ou mauvais. Il arrive très souvent qu'il ne soit pas remarqué pour des raisons complètement indépendantes de ton talent. On m'a refusé mes dessins pendant des années et je fais quand même ce métier. " remarque il y avait de quoi les refuser, mes dessins..." :twisted: Le côté passion ou amitié avec un dessinateur est plus délicat mais il ne faut pas se laisser aller non plus un de perdu dix de retrouvés. Par ailleurs ton scénario dont je ne sais rien du contenu n'est peut être pas "en vogue" actuellement . Il faut avouer que depuis quelques années les sujets plus ou moins réussi "d'eroïc fantasy" pleuvent à qui mieux mieux. Si c'est le sujet que tu as choisi il va falloir trouver un axe très original et je suis bien placé pour te dire que ça n'est pas facile. De toutes manières si tu as confiance en toi et que tu as confiance en ce que tu fais il n'y a aucune raison pour que tu ne finisses pas par y arriver. Il faut taper et taper sans cesse sur le même clou et il finit toujours par s'enfoncer...Alors tel le preux chevalier arme toi de ton plume or et va boutter les mesquins et douteux hors de ton territoire et ne faiblit pas...
Amicalement... Luguy. :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:
Luguy
Auteur
Auteur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 110
Âge: 71
Enregistré le: 19 Oct 2008, 12:17
Genre: Homme

Re: [Percevan] Le 7eme sceau... [AVEC SPOILER !]

Messagepar naamlock » 19 Oct 2004, 17:21

moi je suis super heureux de ce dernier tome meme si il est loin d etre super developpé j adore , il faut toujours laisser une part de mystere ,c est ce qui donne tout le charme et fait rever le lecteur:

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
naamlock
Sith
Sith

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 361
Âge: 42
Enregistré le: 02 Nov 2008, 08:53
Genre: Homme

Suivante

Retourner vers Albums & Parutions



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron