Maître Luguy et vous...

Pour les amateurs de dédicaces... et de détails croustillants ;-)

Maître Luguy et vous...

Messagepar nemo » 04 Fév 2006, 23:34

Un petit tour d'horizon pour savoir quand et comment vous avez découvert le travail de Maître Luguy... Grâce à quel(s) héro(s) ? Qu'est-ce qui vous a touché dans son oeuvre ? Connaissez-vous d'autres personnes de votre entourage qui l'apprécient aussi, avez-vous réussi à convertir vos proches ?
Bref, racontons-nous "notre" Luguy !!! :-D

Ah, et pour Rik, un petit historique (séquence émotion) de la création du site, du premier contact avec le maître jusqu'à l'achat du nom de domaine, très officiel, serait super intéressant et même passionnant !!!
nemo

Avatar de l’utilisateur
 

Re: Maître Luguy et vous...

Messagepar Rik » 04 Fév 2006, 23:57

Ok mais ça demandera un peu temps pour l'historique lié au site. ;-p


Quand & Comment : J'ai connu Percevan sur le tard, vers 88-89. C'était dans un grand magasin en plus. Et j'ai tellement aimé que j'ai de suite acheté toute la série :lol: .

Héros : Percevan. Même si j'ai connu Sylvio avant dans Pif, mais j'en avais lu très peu et n'avais pas du tout fait le rapprochement :oops: .

Ce qui m'a touché : Le dessin magistral ! Et cette notion du détail qui fait qu'une porte dessinée par le Maître existe vraiment. Elle peut s'ouvrir, se fermer. Rien ne manque, ni gonds, ni chevilles, ni serrure, etc...
« Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre, ce soit encore la rêver » Marcel Proust
« Sed quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

Image
Rik
Fou du roi
Fou du roi

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 501
Âge: 50
Enregistré le: 21 Aoû 2008, 16:01
Localisation: 78
Genre: Homme

Re: Maître Luguy et vous...

Messagepar naamlock » 05 Fév 2006, 15:57

pour ma part , ma tante habite a granville et nous a offert (mon frere et moi) le 1er album dédicacé de la main du maitre avec un tres beau percevan, puis m a tante nous a ensuite offert plus tard le tombeau des glaces (avec un superbe kervin me saluant) et l épée de ganael (avec un magnifique guimly pour mon frangin) en 3 tomes , devenu completement fana de la série grace a ses somptueux dessins et des scenario tjrs aussi efficace , nous sommes parti a la rencontre de maitre luguy pour la sceance de dedicace du pays d aslor( ils nous a fait la plus belles des balkis que j ai vu en dedicace de sa part)...je signale que toutes nos dedicaces sont sur le site (elles sont soit aux nom d hervé ou de cedric)...
cette rencontre pour le pays d aslor ne doit pas etre étrangère au fait qu il est mon album préféré (a coté de l épée de ganael evidemment) et de par son ambiance fantastique totalement affirmé!!!
fan de chez fan nous avions également appelé notre petite chatte trouvé dans le jardin "balkis"...
puis je n ai plus trouvé de percevan pendant une longue période ,et un jour dans un carrefour , j ai trouvé le seul et unique exemplaire du sablier d ' el jerada qu ils avaient en stock et de + les pages se détachait , mais en tant que fan malgré le mauvais état de celle ci je l ai quand meme acheté, je ne pouvais pas raté un épisode de percevan alors que j avais l occasion de me le procurer !!!
par la suite dés que le 6eme tome est sortie, je guettait partout dans toute les boutiques de bd, chaque nouvelle sortie ,et aujourd hui dés qu un percevan sort , je part l acheté illico...
petite anecdote : je me suis faché très fort avec ma chérie pour la sortie du 7eme sceau , nous n avions pas d argent mais le jour de sa sortie ,je suis parti l acheté quand même :mrgreen:
naamlock
Sith
Sith

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 361
Âge: 42
Enregistré le: 02 Nov 2008, 08:53
Genre: Homme

Re: Maître Luguy et vous...

Messagepar Ervael » 05 Fév 2006, 20:54

Pour ma part, j'ai découvert Percevan au collège où dans la bibliothèque se trouvait Les 3 étoiles d'Ingaar. Le dessin, l'histoire, les héros m'ont de suite plus. J'ai attaqué la collection des Percevan peu après les cherchant dans les vides greniers (Aslor, Le Tombeau) et en trouvant quelques uns par fois en supermarché (Le Maître des Etoiles, La table d'Emeuraude). J'ai commandé à une maison de la presse les Seigneurs de l'Enfer Après avoir acheté les sceaux et le 7ème sceau à la fnac, j'ai acheté ceux qui me manquaient (2 je crois, l'Arcantane et Les 3 étoiles) quand a ouvert un magazin de BD vers chez moi.

Percevan reste mon héros préféré puisque je n'ai encore jamais lu d'autres BD de Maître Luguy. Mais un jour, qui sait...
Ervael
Flood master
Flood master

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 551
Âge: 36
Enregistré le: 28 Oct 2008, 23:52
Localisation: Devant mon pc pardi !
Genre: Homme

Re: Maître Luguy et vous...

Messagepar JFM » 05 Fév 2006, 23:59

En ce qui me concerne, j'ai découvert le travail de Maître Luguy par Percevan, qui est longtemps resté le seul héros que je connaissais de ce dessinateur. J'avais quelques Lucky Luke scénarisés par Fauche et Léturgie, mais je ne connaissais pas d'autres héros de Luguy.

J'ai découvert Percevan, ça devait être l'été 1983, je crois. J'étais tout gamin. Les Trois Etoiles d'Ingaar était publiée à raison d'une planche par jour dans le journal Loire Matin pendant tout l'été. J'étais tombé sur ma 1ère planche de Percevan alors que j'étais chez la voisine. Le journal du jour contenait la planche n°14.
Quelques jours après, chez moi, je tombe sur la planche n°28, et je suis intrigué par la jolie dame aux cheveux noirs, dont on ne voit pas le visage. Comme je ne comprends rien de ce qui se passe, j'ai l'impression que c'est le gars aux cheveux rouges qui est le méchant et les 4 autres persos les gentils. Dès la planche du lendemain, que je fais un devoir de ne pas manquer, je découvre le visage de Balkis, et qu'en fait le gars aux cheveux rouges c'est Percevan le héros de l'histoire.
Depuis, je n'ai plus jamais décroché de Percevan.

J'ai suivi dans le journal toute la fin de l'histoire, et j'étais super frustré que Les Trois Etoiles d'Ingaar se termine sans qu'on sache si Percevan arrêtera Mortepierre.
Heureusement, Loire Matin enchaîne peu de temps après avec la publication du Tombeau des Glaces, toujours à raison d'une page par jour. Hélas, la rentrée des classes arrive et je dois rentrer à Lyon sans pouvoir finir de lire ce tome. Je n'ai pu lire que jusqu'à la planche 7... Avec acharnement, j'arrive à me procurer les Loire Matin contenant les planches 12, 13 et 15 (je m'en souviens comme si c'était hier, c'est dingue comme ça m'a marqué !). Après, je n'ai pu lire qu'une planche par semaine (journal du week-end, vu que je les passais à la campagne dans la Loire) : planches 22, 29, 36 et 42. Et je peux vous dire qu'il m'a intrigué longtemps, ce chevalier qui poursuivait Mortepierre...!!

Ma voisine, devant l'intérêt quasiment dément que je portais pour cette BD, est même allé jusqu'à me découper des pages de ces anciens journaux avant de les brûler dans le feu : planches 14, 21, 23, 24, 26, 27, 28, 30, 31, 32, 33. J'ai dû remettre toutes les planches dans l'ordre, c'était coton. Et je ne savais pas qui était Ludovic.

J'ai reçu l'album Les Trois Etoiles d'Ingaar au Noël suivant, ce qui m'a permis de découvrir tout le début de l'histoire. J'ai eu Le Tombeau des Glaces l'anniversaire d'après et, dès que je l'ai eu en mains, je me suis précipité à la fin pour savoir qui était ce chevalier qui poursuivait Mortepierre. :mrgreen:

Par la suite, Percevan fut un cadeau récurrent : L'Epée de Ganaël ç l'anniversaire suivant, Le Pays d'Aslor à Noël, Le Sablier d'El Jerada & Les Clefs de Feu en pack de 2 pour la 1ère Communion.

Les Seigneurs de l'Enfer ne semblant pas vouloir paraître, je l'ai trouvé à la bibliothèque en 1993 seulement, et me le suis acheté en 1994.
Après, je me suis toujours acheté Percevan à sa sortie.


Ce qui m'a plu dans cette oeuvre ? Au départ, rien de particulier : c'était juste une BD géniale, abordant mon thème préféré (médiéval fantastique, je lisais aussi pas mal de Livres Dont Vous Etes le Héros étant gosse), avec un héros charismatique dans lequel je me reconnaissais à fond, avec des filles canon surtout la brune dont je ne voyais pas le visage, dans des décors sublimes faisant rêver.

Dans les 2 premiers tomes, l'aspect humoristique, avec un Kervin à l'époqie hilarant et surtout le couple Mortepierre-Polemic à l'époque fabuleux, avait beaucoup d'importance. Mais dès L'Epée de Ganaël, mon avis a changé et le côté obscur m'a séduit. Je me demande même si aujourd'hui mon goût pour le gothisme, les corbeaux et les cimetières n'est pas né de la lecture de ce Percevan.

Ajourd'hui, ce qui me plaît avant tout dans cette oeuvre, ce sont les dessins largement supérieurs à tout ce qui se fait quasiment. Et aussi que je continue à m'identifier à Percevan, qui a certainement eu une influence sur le JFM que je suis aujourd'hui : ne jamais sacrifier son honneur, se lancer dans des trucs impossibles et faire la cour à toutes les filles !


nemo a écrit:Connaissez-vous d'autres personnes de votre entourage qui l'apprécient aussi, avez-vous réussi à convertir vos proches ?

Argh, oui, j'ai converti tout le monde autour de moi, surtout chez mes cousins.
Je cite encore régulièrement Percevan dans mes conversations et en parle à tout ami que je me fais, en général.


Merci Nemo pour ce topic qui a fait revivre de sacrés souvenirs en moi. :-D
D'ailleurs, faut que tu y répondes aussi. ;-)
JFM
Rouleur... de pelles
Rouleur... de pelles

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 592
Âge: 111
Enregistré le: 29 Nov 2008, 03:05
Localisation: Dans mon cimetière
Genre: Homme

Re: Maître Luguy et vous...

Messagepar nemo » 06 Fév 2006, 00:54

En ce qui me concerne, ma première découverte de Percevan (c'est le seul héros de Maître Luguy que je connais, en fait :oops: ) remonte à il y a bien longtemps. A l'époque, je devais être âgée de 5 à 7 ans (difficile d'être plus précise pour l'instant, j'étais peut-être plus vieille, en fait ?) et je lisais avec intérêt un album Gomme chez des amis de mes parents. Il me semble que dans ce même magazine, il y avait la BD "Julie Claire et Cécile", dont le dessin m'a tout de suite plu, comme celui de "Percevan".

Si mes souvenirs sont bons (je les ai reconstruits après avoir redécouvert "Percevan" ^^), c'était à l'époque de la publication du Tombeau des Glaces. Je suis persuadée encore aujourd'hui, que j'ai lu, étant petite, les planches 2 et 3 du Tombeau des Glaces, car je me rappelle vaguement des deux héros galopant dans la nature et surtout de la case avec Percevan se remémorant les paroles de Balkis (case 1 de la planche 3), avec celle-ci en arrière-plan. Lorsque je l'ai revue, des années plus tard, elle m'a vraiment parue familière.

Après avoir refermé l'album Gomme, je n'ai plus eu l'occasion de vraiment repenser à Percevan, même si le dessin m'avait inconsciemment marquée - je dessinai par la suite nombre de mes personnages avec les deux traits sous les yeux, car je trouvais que cela leur donnait un air malicieux et futé.

C'est bien plus tard, dans les années 90, que j'ai redécouvert par hasard "Percevan". Honnêtement, je ne me souviens plus si c'est à cause d'une BD en présentoir ou si c'est en farfouillant dans les rayonnages de la FNAC Bellecour (Lyon !) que je suis tombée dessus. Toujours est-il que dès que j'ai vu le nom et le dessin, "it rang a bell" ! J'ai commencé par acheter les deux premiers tomes, dans l'ordre de la série. Puis, étant devenue fan avec mon frère à qui je la prête dès qu'un nouveau tome paraît, j'ai décidé de la continuer et la terminer (mon frère et moi sommes de grands fans de "Johan et Pirlouit" et, sur les deux premiers tomes, on avait un peu l'impression de retrouver des personnages familiers, quoique différents... Par la suite, la série s'est assombrie et n'a plus eu qu'un lointain rapport avec le monde de Peyo, même si le clin d'oeil dans les "Sceaux de l'Apocalypse" nous a vraiment fait plaisir)... Bref...
J'ai donc acheté en un temps record tous les albums de la série, et j'ai attendu avec beaucoup d'impatience la sortie des "Seigneurs de l'Enfer" et la fin : "La table d'Emeraude". Maintenant, Percevan fait partie des séries complètes que j'ai plaisir et fierté à posséder.

Autour de moi, peu de gens la connaissent, hélas. J'ai toutefois converti mon frère et, au lycée, j'avais prêté tous mes albums à un copain, à qui j'avais également dessiné et aquarellisé un grand Guimly (je regrette de ne plus l'avoir pour le mettre dans le fanart.) Mon père aussi semble intéressé mais comme nous n'habitons plus ensemble ni vraiment à côté, je ne peux plus trop lui prêter et il n'est pas du genre à acheter des BD :lol:

Bizarrement, "Percevan" ne semble pas intéresser mes copines (d'ailleurs très peu portées sur la BD, les manantes), comme si le Moyen-Âge et la magie étaient destinés avant tout aux garçons.

"Percevan", pour moi, c'est avant tout le dessin spectaculaire et inoubliable de Maître Luguy. Après, sur le plan des scénarii, je dois avouer que j'ai été un peu déçue par les derniers albums, tous plus ou moins construits sur la même intrigue (Percevan, super-héros, sauve le monde !!!) Je préférerais peut-être des intrigues moins armageddoniennes, plus "intimistes" (lol), ce qui n'empêcherait pas le fantastique d'avoir sa place dans la série. Mais bon, c'est pas moi qui décide, hein ! :mrgreen:

Quoiqu'il en soit, même s'il m'est arrivée d'être un peu déçue, je donne une place de choix à Percevan dans ma bdthèque et je tire mon chapeau aux auteurs pour nous avoir offert un tel héros - loyal, courageux et pas toujours commode !
nemo

Avatar de l’utilisateur
 

Re: Maître Luguy et vous...

Messagepar JFM » 07 Fév 2006, 00:18

nemo a écrit:ou si c'est en farfouillant dans les rayonnages de la FNAC Bellecour (Lyon !)

Yeah ! :banane:


nemo a écrit:Bizarrement, "Percevan" ne semble pas intéresser mes copines (d'ailleurs très peu portées sur la BD, les manantes), comme si le Moyen-Âge et la magie étaient destinés avant tout aux garçons.

Ce qui serait très bête.

Heureusement, le succès de l'adaptation ciné du Seigneur des Anneaux a ramené à la raison quelques brebis égarées...


nemo a écrit:sur le plan des scénarii, je dois avouer que j'ai été un peu déçue par les derniers albums, tous plus ou moins construits sur la même intrigue (Percevan, super-héros, sauve le monde !!!) Je préférerais peut-être des intrigues moins armageddoniennes, plus "intimistes"

C'est vrai qu'entre le cycle Ainock et le cycle Apocalypse, Percevan a de quoi faire pour sauver le monde !
Mais dans le Maître des Etoiles, son but est d'abord de sauver Maître Hubert, ce n'est qu'à la toute dernière page que l'on peut mesurer la portée "mondiale et historique" de sa mission.
Quant à L'Arcantane Noire, on est en plein dans ce que tu réclames : une intrigue intimiste, où Percevan aide juste une belle demoiselle quitte à se mettre encore plus dans l'illégalité (j'adore ça ! :twisted: ) et où au final il résout l'enquête (très fantastique) pour arrêter une serial killeuse.

Je ne serais pas contre, moi aussi, un retour à des intrigues plus intimistes comme L'Arcantane Noire, ou davantage aventure, comme s'annoncent Les Terres Sans Retour (?).
JFM
Rouleur... de pelles
Rouleur... de pelles

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 592
Âge: 111
Enregistré le: 29 Nov 2008, 03:05
Localisation: Dans mon cimetière
Genre: Homme

Re: Maître Luguy et vous...

Messagepar Ervael » 07 Fév 2006, 14:52

Je pense que ce qui fait la force de Percevan c'est que les histoires alternent entre gros cycles et aventures que l'on dira plus modestes mais tout aussi passionnantes. :-D
Ervael
Flood master
Flood master

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 551
Âge: 36
Enregistré le: 28 Oct 2008, 23:52
Localisation: Devant mon pc pardi !
Genre: Homme

Re: Maître Luguy et vous...

Messagepar Alex » 09 Fév 2006, 22:18

Bonsoir, je viens raconter ma petite histoire :lol:

Alors moi j'ai découvert très tard en 1996 (j'avais alors 8 ans et demi)... Mon frêre ce veinard, ayant été reçu pour être juri enfant d'angoulême a reçu une 50aines d'album pour élire, meilleur album jeunesse (celui de cette année là étant, il me semble le Coeur à Droite de J.K.J Bloche).. .Et dans ce tas d'album... L'Arcantane Noire :-D Le coup de foudre direct.

Mais malgré ca pas d'autres albums achetés, juste lus quelques aventures dans la bibliothèque de mon village (Le Pays d'Aslor, Les Clefs de feu)

Puis le grand vide... Rien pendant longtemps. Jusqu'à y à un an environ, où j'avais demandé des Bds de Percevan à Noël et le père Noël était sympa et m'avait amené. Le Pays d'Aslor et Le Sablier d'El Jerada :-D Ce fut avec un grand plaisir que je m'y suis plongé dedans (ma famille aussi d'ailleurs).

Pis en Novembre dernier comme je l'ai déjà dis, il me semble, dans le sujet des Ombres de Malicorne, en voyant cette offre, je ne pouvais pas passer à coté :-D Ce fut plus fort que moi. Et là encore, toute la magie est réapparrue malgré la tristesse de cette trilogie. Très belle réussite comme tous les Percevan selon moi. Vraiment pas une seule fausse note pour moi (cependant j'ai quelques critiques toujours à faire :mrgreen: )...

Pis maintenant je guette dans tous les magasin dès qu'il y a un Percevan en bon état, j'y fonce dessus :-D Parce que étant très maniaque avec les Bds... il me faut que la Bd soit en un état quasi parfait pour que je l'achète :lol: Et même à la fnac elles sont plutot en mauvais état pour moi :-? Et vu que c'est une petite Bd, y a qu'un seul exemplaire de chaque Bd... M'enfin bref. C'est la Bd prioritaire dans ma liste de Bds... J'attends avec impatience le prochain Percevan :-D


Sinon je connaissais aussi d'autres héros de M.Luguy : Sylvio dans les vieux Pifs de mes parents que je lisais :-D Mais je n'avais pas fais du tout le rapprochement, non plus
Alex
Baron/Baronne
Baron/Baronne

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 139
Âge: 32
Enregistré le: 31 Oct 2008, 20:22
Localisation:
Genre: Homme

A la rencontre de M'sieur Luguy

Messagepar dam75 » 28 Déc 2008, 23:43

Çà fait un mois et demi que je veux vous raconter ceci : j'ai enfin eu la joie, le bonheur, que dis-je, l'incommensurable honneur de rencontrer Monsieur Philippe Luguy !!!!!

Cela s'est passé à Illzach, en Alsace, pas très très loin de chez moi. Ma charmante épouse m'avait permis de quitter le petit nid familial pour la journée. Arrivé à Illzach, où se déroulait un festival de BD (mon premier et sans doute mon dernier... Le nombre de personnes qu'il y a !!! Carrément impressionnant :-o :-o C'est à peine si on peut respirer...) je me dirige évidemment vers la table marquée "Philippe Luguy". Nous étions quelques uns à attendre le Maître, et la conversation entre fans fut vraiment intéressante. Soudain, traversant la foule, chevelure poivre et sel au vent, arrive celui que nous attendions tous :cheval: !!

Et ce fut la rencontre ! Et quelle rencontre ! Elle a duré environ 20 minutes, et elle m'a permis de voir que Monsieur Luguy est un type franchement sympa, hyper souriant et maniant l'humour à la perfection. :lol:
Petite anecdote : il venait bien sûr essentiellement pour faire découvrir Gildwin. Malheureusement, les BD n'étaient pas arrivées, donc pas un seul Gildwin à faire dédicacer. Eh bien, à aucun moment, M'sieur Luguy ne s'est départi de son calme ni de son sourire. Moi je dis chapeau. Et bien sûr MERCI Monsieur Luguy !!! Merci pour ce temps que vous m'avez accordé, merci d'avoir répondu si patiemment à toutes mes questions, merci pour la si jolie dédicace !
dam75
Chevalier/Dame
Chevalier/Dame

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 45
Enregistré le: 29 Oct 2008, 12:05
Localisation: Ici ! Ou là ?
Genre: Homme


Retourner vers Festivals & Actualité des Auteurs



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron